Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Imprimer | Plan du site |

Bernard-Paul Eminet - 06 73 42 90 23 - Drupal | SPIP | Claroline | Formateur - Développeur - français/anglais

Lire aussi
  • Lire avant de commencer
  • Origine et tonalité de ces contributions
  • SPIP or not SPIP
  • La question à 10 balles : dites les gars, j’ai démarré avec SPIP mais j’ai un doute. L’outil est-il (...)
  • Droits sur le design d’un logo
  • Quelques éléments concernant la protection d’une création
  • Collaboration graphiste-développeur
  • Voila, je vais travailler en collaboration avec un graphiste pour mettre en place des sites (...)
  • Un formulaire en format PDF qui ne s’enregistre pas
  • J’ai fait un formulaire avec Adobe Designer, quand je passe le fichier PDF à quelqu’un d’autre, (...)
  • Vous avez dit FOAD ? - FOAD et handicap
  • Réaction à diverses contributions concernant la Formation à distance
  • À bas la pensée unique
  • Contribution coup de gueule concernant le ton un peu condescendant de certains...
  • Rubrique virtuelle avec SPIP
  • Avec SPIP, est-il possible de créer une rubrique virtuelle comme les articles (...)
    Accueil du site « Articles et contributions « Contributions diverses « Un site avec SPIP ça coûte combien ?
    Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères

    Un site avec SPIP ça coûte combien ?

    SPIP est un outil très performant. Mais combien peut se facturer un site de contenu réalisé avec ?

    Un site SPIP combien ça coûte ?

    Source : Serveur de news SPIP

    Question : Combien coûte un site avec SPIP ?

    J’ai un bout de réponse et un commentaire.

    - Combien coûte un site sous SPIP ?

    Ben... un site sous SPIP est un site comme les autres donc c’est même prix que les autres.... Tout dépend du temps dont tu as besoin. Tu multiplies par ton coût journalier et voilà.

    J’ai fait le site suivant en une journée tout compris - nom de domaine, hébergement etc. http://www.gerard-legrand.com

    C’est le site d’un copain crevard qui vit sur un bateau et qui vend ses trucs sur les quais. Inutile de dire que j’ai travaillé gratuitement, mais si on m’avait donné 500 ou 1000 euros j’aurais été content - mon taux journalier est de 500 ou 600 euros HT/j. L’entrée du contenu n’est pas compris dans la durée, je l’ai alimenté au fil de l’eau et en fonction de mon temps.

    - Un commentaire

    J’étais dernièrement dans une organisation qui désirait l’intervention d’un prestataire pour un site sous SPIP. Le temps estimé par eux était de 15 jours et l’enveloppe de 2000 euros. À ma remarque : 2000 euros divisé par 15 jours ça fait 133 euros par jour et qu’a priori j’aime bien manger chaque jour et si possible deux fois... La réaction a été la suivante : « Mais ce n’est qu’un site sous SPIP tout de même... » Qu’est ce que c’est que cette histoire ? sous prétexte que développer sous SPIP semble facile (de premier abord - j’insiste...) cela veut dire que c’est developper cheap ? Le site « infflux » est fort propre et il est inacceptable que les sociétés de services en profitent pour tirer les prix parce qu’elle ont un sentiment de facilité.

    Un développement sous SPIP est un développement comme les autres, il s’encadre dans une démarche projet classique etc.

    Maintenant je peux essayer t’apporter un élément de réponse mais qui n’engage que moi. Si tu as déjà développé des sites tu dois avoir tes propres squelettes favoris, tes propres CSS, si elles sont propres tu peux les modifier facilement. Tu as probablement tes propres boucles. Celle que tu as développées toi-même ou celles trouvées ici. Tu peux donc réutiliser. Si je résume à la louche, tout dépend des boucles que tu va utiliser en fonction du projet éditorial du « client ». Tu vas utiliser certaines boucles ou pas. Le discours que je tiens est le suivant. Si tu utilise uniquement les boucles RUBRIQUES, ARTICLES, BREVES, AUTEURS, DOCUMENTS, HIERARCHIE, compte une semaine ou deux de boulot. Si tu utilise les boucles FORUMS, MOTS, SIGNATURES rajoute 1 semaine

    Maintenant le gros problème n’est pas le développement, c’est plutôt le client. Comme disait fort justement P., si ton client est bordélique, ne comprend rien à rien, change d’avis tout le temps. Là tu vas perdre du temps et ramer. Une durée que je te suggère de ne pas négliger est celle durant laquelle tu vas expliquer et aider ton client à structurer son contenu et aussi se structurer lui-même... Si le contenu, c’est le m... tu auras beau placer la plus belle interface du monde, ce sera toujours le m... Je te garantie que le temps passer à bien structurer le contenu en amont n’est pas du temps perdu. Par ailleurs, il s’agit d’un projet éditorial donc de communiquants (et non d’informaticiens). C’est comme un journal, y a des responsables, des sur-chef, des sous-chefs et des petites-mains. Qui fait quoi, quand et comment lorsqu’il faut alimenter le site ? Il est souvent profitable de passer du temps pour expliquer ce qu’est un projet web, comment cela se passe, ce que le client peut demander ou pas etc. Le tout s’encadre dans une démarche projet classique.

    Par ailleurs, qui alimente le site en contenu au début - toi ou lui ?

    Il y a aussi un temps que l’on sous-estime souvent c’est la formation. Pour les rédacteurs et administrateurs pour la suite de la vie du site. Ils doivent apprendre à utiliser la partie privée, à employer une écriture web, à recadrer des images ou des photos éventuellement, comprendre les processus de validation. Qui va s’occuper des statistiques, qui fait des sauvegardes, qui s’occupe des relations avec l’hébergeur, qui modèrent les forums, qui répond aux mails, qui crée de nouveaux rédacteurs etc. etc.

    Tonton BP