Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Imprimer | Plan du site |

Bernard-Paul Eminet - 06 73 42 90 23 - Drupal | SPIP | Claroline | Formateur - Développeur - français/anglais

Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères

Animaux - Dans l’eau

Petit poisson deviendra grand...

Attraper (être) un gros poisson
- Attraper (être) une personne importante dans son domaine.
- “La police en fouillant l’appartement du truand a vite compris qu’elle avait attrapé un gros poisson”
- To be a lunker

C’est un poisson d’avril
- C’est une farce.
- “La Tour Eiffel doit être démontée ? C’est quoi ce délire, un poisson d’avril ?”

Engueuler comme du poisson pourri
- Admonester violemment.
- “En voyant les dégâts, elle s’est mise à nous engueuler comme du poisson pourri”

Être heureux (se sentir) comme un poisson dans l’eau
- Se sentir très à l’aise dans une situation ou une tâche.
- “Dans cette partie du projet, il est comme un poisson dans l’eau”
- To be happy as a lark (lark : alouette)

Être frais comme un gardon
- Ce dit d’une personne en pleine forme alors qu’on s’attendrait à ce qu’elle soit fatiguée.
- “Il est resté dehors toute la nuit et il est arrivé au bureau frais comme un gardon”

Être maigre comme un hareng saur
- Désigne une personne maigre.
- “C’était un grand gars pâle, maigre comme un hareng saur”

Être muet comme une carpe
- Ce rien répéter, garder un secret.
- “Tu gardes cette nouvelle pour toi n’est-ce pas ? Ne t’inquiètes pas, je suis muet comme une carpe"

Être plat comme une limande
- Qui a peu d’épaisseur (au sens propre ou figuré).
- “Je ne peux pas me permettre de l’acheter, ma bourse est plate comme une limande”
- “Le style de ce livre est plat comme une limande”

Être serré comme des harengs (sardines)
- Pour désigner des personnes nombreuses dans un endroit exigu.
- “Tout le monde arrive en même temps au bureau le matin. Dans l’ascenseur, nous sommes tous serrés comme des sardines”

Être un requin
- Personne sans scrupule - impitoyable dans les affaires.
- “N’entreprend rien avec lui, c’est un vrai requin”

Faire des yeux de merlan frit
- Rouler des yeux dans une attitude toujours ridicule, mais pas forcément antipathique.
- “Je lui parlais et il me regardait avec des yeux de merlan frit”

Faire une queue-de-poisson
- En voiture, se rabattre brusquement devant un véhicule que l’on vient de dépasser.
- “Il m’a fait une queue-de-poisson, j’ai dû freiner, le véhicule qui me suivait m’a percuté à l’arrière”
- A sail spin

Finir en queue de poisson
- Avoir une fin qui ne constitue pas un aboutissement véritable.
- “Dans ce film, il n’y avait pas vraiment d’histoire, cela ne pouvait que se terminer en queue de poisson”
- To fizzle out

Noyer le poisson
- Embrouiller une situation ou un problème pour tromper ou lasser.
- “Avec son projet de réforme globale, le gouvernement essaie de noyer le poisson”

Dans l’eau - crustacé

Bailler comme une huître
- Ouvrir involontairement la bouche. Par extension : être inattentif, s’ennuyer.
- “Tu pourrais m’aider un peu au lieu de rester là à bailler comme une huître”

Être un vieux crabe
- Désigne une personne d’expérience qui ne s’en laisse pas conter.
- “Ne t’inquiètes pas, il ne va pas se laisser faire, c’est un vieux crabe”

Marcher en crabe
- Marcher de côté.
- "Nous portions le meuble par ses côtés et étions obligé de marcher en crabe”

Eplucher les écrevisses
- Perdre son temps.
- “Tu ferais mieux de m’aider au lieu d’éplucher les écrevisses”

Être dans un panier de crabes
- Désigne l’ambiance très négative d’un groupe de personnes (jalousies, mesquineries ...)
- “En acceptant de faire partie de ce groupe de travail, sois conscient que tu rentres dans un panier de crabes”

Raisonner comme une huître - être une huître
- Raisonner de façon stupide.
- “Utiliser ce théorème ? Excuse-moi mais tu raisonnes comme une huître”

Rouge comme un homard (écrevisse)
- Devenir rouge sous l’action de l’émotion, la colère ou du soleil.
- “J’ai passé la journée sur la plage sans précaution et je suis rentré rouge comme un homard”

Dans l’eau - autres

Avoir un oursin dans sa poche
- Ou bien "avoir des oursins dans ses poches"
- Être avare, ne pas vouloir sortir son argent.
- “Le responsable des service généraux a vraiment des oursins dans ses poches, il fait payer au département les croissants qu’il nous offre en réunion”

Être pédé comme un phoque
- Être un homosexuel.
- “Dis-moi, il ne serait pas attiré par les garçons ? Tu plaisantes, il est pédé comme un phoque”

Être une grenouille de bénitier
- Désigne une personne bigote, qui a une pratique étroite et bornée de la dévotion religieuse, par extension : une personne qui va souvent à l’église.
- “Ma grand-mère, qui est une grenouille de bénitier, ne rate pas une messe”

Être une sangsue
- Désigne une personne importune dont ne peut pas se défaire.
- “Il désire absolument nous faire signer ce contrat. Depuis deux semaines, il ne nous lâche plus, une véritable sangsue”

Il y a anguille sous roche
- Certains indices montrent que l’on cherche à dissimuler quelque chose.
- “Il ne s’agissait en apparence que d’un détail, mais il a renforcé l’impression qu’il y avait anguille sous roche”
- I smell a rat - There’s something fishy going on

Insaisissable (fuyant) comme une anguille
- Désigne une personne qui ne donne jamais de réponse ou d’opinion nette et tranchée. Elle ne prend pas partie ou ne prend pas de risques soit parce qu’elle ne veut faire de peine à personne ou bien parce qu’elle n’a pas d’opinion.
- “Tu n’arriveras pas à lui tirer un quelconque avis, il est insaisissable comme une anguille”

Manger (faire sauter - bouffer) la grenouille
- S’approprier les fonds communs d’un groupe, d’une société.
- “L’enquêteur, en constatant la disparition des fonds, a compris que quelqu’un avait mangé la grenouille”

Se marrer comme une baleine
- Rire sans retenue en ouvrant grand la bouche.
- “Ce spectacle comique était excellent, on s’est marré comme des baleines”

Souffler comme un phoque (cachalot)
- Respirer fortement en faisant du bruit.
- “Il peinait dans la montée, je l’entendais derrière moi souffler comme un phoque”